Menu Espace Membre

Liste noire des syndics

Toute personne nommée ou désignée sur meilleursyndic.com dispose d'un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu'elle peut adresser à la société Meilleursyndic.

La demande d'exercice du droit de réponse est adressée à reclamation@meilleursyndic.com. Elle est présentée au plus tard dans un délai de trois mois à compter de la mise à disposition du public du message justifiant cette demande.

"Cabinet DIMORA basé à Levallois Perret 92.

Je déconseille vivement ce Syndic'.

Nous venons de changer pour un nouveau syndic' et nous nous sommes aperçu (en plus d'une ingérence et un manque de professionnalisme flagrant) que le Cabinet Dimora nous a facturé des actions non réalisés (ex: immatriculation de la copropriété = 740€), que notre assurance d'immeuble n'avait pas été payé et que nous n’étions par conséquent plus assurés depuis 6 mois, aucun suivi ni relance des impayés, mauvaise gestion comptable, problème récurrent des pré état daté pour les ventes...

Bref aucun service, donc je déconseille.
Le syndic GRAND10 IMMO 84/86 BD du Maréchal Leclerc à Bordeaux c'est de pire en pire: aucune information, ne communique plus.
Depuis le 24 décembre 2018 l' ascenseur est en panne.
Depuis le 27 décembre 2018 les travaux peinture et moquette dans les parties communes , le chantier est abonné. en stockant les pots de peinture dans les placards techniques du rez de chaussé
La comptabilité est catastrophique, impossible d'avoir les justificatifs.
PV des AG mal rédigé.

Syndic à fuir et à éviter absolument.
"Cabinet Brustel à Nice : un gestionnaire de copropriété lamentablement à minima : organisation AG, incapable de gérer les conflits internes ou avec les prestataires, incapable d'imposer aux prestataires de respecter les lieux et engagements, pas ou peu de visite de validation de fin de chantier, nombreuses erreurs de comptabilité (service comptable incompétents), inaccessible, inexistant et ne répond aux demandes que sous la contrainte...

C'est un syndic à éviter."
"Agefim Grasse encore un syndic à fuir.

En 2016 j'ai acheté un appartement à un bailleur social que je suis toujours en train de rénover.
J'ai participé à la 1ere assemblée en juin 2016, après consultation de devis, nous avons donné notre accord pour la construction d'un local poubelle pour 35000 € .
En septembre 2016, nous avons reçu une convocation à une assemblée extraordinaire pour donner notre accord sur l'augmentation du budget du local poubelle de 10000€.
Tenez-vous bien, j'ai honte de le dire, nous avons voté une enveloppe de 30000 € supplémentaires sans avoir de devis concernant cette augmentation, uniquement la parole du syndic comme quoi la mairie avait imposé un cahier des charges supplémentaire.
Nous n'avons jamais vu ce cahier des charges. J'ai honte, je me sens stupide de m’être fait avoir comme ça.

Ce syndic n'a aucun respect pour les copropriétaires.
Quand on lui signale un dysfonctionnement ou autre il ne peut pas s'empêcher de faire des commentaires critiques comme quoi c'est notre faute.
Il y a des problèmes d'entretien. Non non ce n'est pas la faute du prestataire c'est note faute .

496 résidences qui recherchent un bon syndic. J'en retiens que malgré les nombreuses lois qui entourent les syndics, les bons syndics ne courent pas les rues
"Je lis sur le site d'une association spécialisée dans la défense des copropriétaires (ARC)

"L'ARC saisit officiellement le groupe Foncia concernant sa solution Edenred"

un article fort intéressant !
Je suis vraiment confondu à propos des agissements irrévérencieux (pour ne pas dire plus...) du syndic Foncia.

Où et à quelle époque vivons-nous ? Au temps du Far West ?"
« CPI ( Cédric paillas immobilier ancien Proxiges)

Nous sommes toujours chez CPI, mais nous allons changer bientôt voici les raisons :

- le gérant sur deux mois n'a été joignable qu'une fois malgré de nombreuses tentatives d'appels, d'sms et mails envoyés. Une secrétaire et un gérant qui se contredisent sur les excuses fournis et un manque de prise au sérieux de ma part de la secrétaire qui me dit que le gérant me rappellera qu'elle transmets mon message.

- une réfection des travaux mal gérée, des déchets laissés sur les lieux, du plâtre versé dans nos canalisations d'évacuation d'eau selon le rapport d'intervention de plomberie en urgence quelques mois plus tard, j'ai du m'occuper de cela de 17h jusqu'à 21h, il y avait des eaux usées plein les caves... Bien évidemment le signalement des canalisations bouchées et du problème avait été fait par moi 4 jours plus tôt, non pris en compte, il a fallut attendre que nos caves soient innondées pour qu'il y ai une intervention qui nous a coûté bien plus cher que si elle avait été prévue et réalisée un peu avant !

- des colonnes de gaz déclarées opsolettes depuis 2006 toujours utilisées par une seule personne dans l'immeuble de 22 lots. Demande d'envoi de notre part au syndic d'une lettre avec accusé de réception les informants de leur responsabilité faite 6 fois depuis octobre qui enfin a été faite il y a 2 jours soit 4 mois après.

- dégât des eaux en 2017 au 5 ieme étage, toujours pas d'indemnisation bien que dégâts constatés par un expert en juillet 2017. L'affaire traîne dû à notre syndic peu réactif pour 'e pas dire pas du tout. Nos parties communes sont dignes d'un scouate !

- impossibilité de réaliser les travaux permettant de toucher les subventions de l'ANAH, de l'ordre de 63% d'aide. Le syndic n'a pas fait d'appel de fonds pour les travaux, il faut les réaliser dans les trois années qui viennent ce qui s'avère impossible dû à la mauvaise gestion du syndic.

- 46 000 euros de dettes dû a des impayés, le syndic laissé des propriétaires avec 4000 euros de dettes.

- procédure de vente aux enchères d'un appartement de l'immeuble qui s'éternise est reportée à chaque fois, mauvaise gestion, cet appartement accumule les dettes a plus de 19 000 euros que nous ne toucheront probablement jamais.

- porte d'entrée qui ne marche plus depuis début décembre, syndic qui ne s'en charge pas, j'ai du faire les démarches mainte et mainte fois auprès des entrepreneurs ! Je vais devoir le refaire ce soir car le problème n'est toujours pas réglé.

J'espère avoir plus de chance avec le syndic XXXXXX  sur lequel je me suis penchée.

Bon courage à tous j'espère que mon avis sera utile à quelqu'un »
"Je lis sur le site de l'ARC l'abus n° 4459  CLIQUER ICI à propos du syndic Foncia et les commentaires désapprobateurs de cette association !

Quand on se dit 1er syndic de France, on ne s'abaisse pas à jouer au "poker menteur"...

Cette affaire Edenred fait couler beaucoup d'encre, beaucoup trop !

S'il n'y avait que celle-là...

C'est désespérant."
Que vous dire de My Syndic (Paris) !

Inefficace, rien ne se fait, rien n'avance >> Nous somme en 2019 et le PV de l'AG de 2017 n'a toujours pas été signé ni diffusé! Il en devient annulable.

Aucune réponse, aucune action >> Plus que difficile pour avoir une réponse au téléphone ou par mail.

C'est à nous de nous charger de trouver les prestataires pour faire les travaux. En revanche ne se gêne pas pour toucher les honoraires afférents!

La cerise sur le gâteau, Un patron XXXXXX  qui ne respecte pas ses clients.

Ce syndic prend mais ne donne rien.
A FUIR !!!!!
Le syndic Atm et Gaillard de Bondy est d'une INCOMPETENCE EFFARANTE....

Ils n'ont rien à faire des problèmes des immeubles,notamment concernant les problèmes de harcèlement qui peuvent exister entre voisins.....

Ils passent leur temps à encaisser des chèques mais sont INUTILES ET DIGNES d'ETRES DESTITUéS....!!!!!!!

SYNDIC ORIENTé XXXXXX ,POMPE A FRIC, XXXXXXX  ET INTéRéSSé QUE PAR L'ARGENT!!!!
"Notre copropriété est en grande difficulté "grâce" à MY-Syndic (anciennement rue Lespagnol à Paris).

Nous recommandons de le FUIRRRR ! INERTE !

Aucune réactivité. Ne cherche qu'à recouvrir ses honoraires sans se donner de mal, bien plus, en ne faisant RIEN !
Qui est payé pour ne rien faire ?

Nous sommes très déçus et nous porterons ce syndic en justice, ils peuvent y compter.

Quand les lois actuelles protègeront contre de tels agissements ? De plus, le directeur général M. Lebrun n'en fait plus partie. Ils ont déménagé leur siège social 2 fois depuis 5 ans dans Paris...

Qui va définitivement les épingler ????"